Ressources

Publications

L’entreprise et le risque sectaire : enjeux et apports de la due diligence

Les entreprises ont de plus en plus recours à l’un des 60 000 organismes de formation professionnelle référencés en France. Cependant, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) souligne l’infiltration d’une proportion non négligeable de ces organismes par des sectes.

Cette publication analyse la réalité de cette menace, quels en sont les risques concrets pour les entreprises et, surtout, comment une démarche de due diligence permet de minimiser ces risques.

La recherche d’information au défi de l’Internet chinois

La place de la Chine sur la scène internationale mérite que l’on s’attache à décrypter les informations disponibles en mandarin , afin de saisir au mieux les évolutions du pays.

Il est donc nécessaire de développer une méthode de recherche d’informations en langue chinoise et sur l’Internet chinois. Pour cela, il faut analyser les sources d’informations, les bases de données, les réseaux sociaux en passant par les médias en mandarin. De par la censure, l’approche linguistique doit aussi être abordée, pour identifier au mieux les mots-clés d’une requête.

Cet étude de cas donne les principales clefs de la recherche d’information au défi de la réalité de l’Internet chinois.

Greenpeace face au piège médiatique

Cette étude de cas est extraite de la deuxième édition du Manuel d’intelligence économique, publié sous la direction de Christian Harbulot aux PUF, en août 2015.

Greenpeace reste une organisation non gouvernementale (ONG) à part, à la fois dans les enjeux défendus (des revendications exclusivement écologistes), ses modes d’actions (du lobbying au coup médiatique, toujours non-violent), son organisation centralisée et hiérarchique, ainsi que son indépendance financière et politique.

Toutefois, Greenpeace connaît une contrainte médiatique. En effet, elle a un souci constant de « préserver une ressource historiquement déterminante : l’image qu’elle véhicule auprès de ses membres, du grand public et de ses interlocuteurs politiques et économiques ». Or, cette quête de la réputation engendre un processus médiatique pernicieux. La nécessité de renforcer continuellement son image d’organisation intègre et responsable peut engendrer des dérives, encore mal exploitées par ses adversaires.

Etats-Unis et Google : une coopétition de puissances

Le numérique dessine une nouvelle géographie de puissances, surpassant les frontières traditionnelles des États-nations. Or, l’Europe apparaît bien vulnérable au sein de cette nouvelle géopolitique. En effet, les révélations d’Edward Snowden confirment au monde les méthodes de conquête hors norme utilisées par les États-Unis : celui d’un espionnage massif et globalisé des services américains à l’égard des personnes et des États, en collaboration avec les géants du Net. Un terrain favorable et plus encore, une ambition déterminée, est à l’œuvre, en matière numérique, aux États-Unis depuis une cinquantaine d’années. Elle allie gouvernement, armée, universités et industrie.

Toutefois, l’affaire Snowden a atteint la réputation et la solidité de cette alliance, remettant en cause les rapports de force. De fait, la puissance américaine est désormais à l’épreuve au moment où des acteurs privés, à l’image de Google, poursuivent leur conquête avec des objectifs de puissance absolue.

Cette étude est extraite de la deuxième édition du Manuel d’intelligence économique.

Le doute comme stratégie d’influence : le cas du benzène

La stratégie par le doute menée par l’American Petroleum Institute durant plusieurs décennies met en lumière les pratiques d’influence de grandes organisations afin de minimiser tout discours négatif, contrecarrer les procès et renforcer leurs positions vis-à-vis de produits concurrents ou de possibles législations contraignantes.

Toutefois, avec l’avènement d’Internet, la mise en œuvre de ce type de stratégie se transforme. En effet, en permettant aux individus et organisations de toutes tailles de faire la promotion de leurs arguments, Internet redéfinit la place et les rôles de chacun dans le sens où la création, la maîtrise et la diffusion d’informations ne sont plus l’apanage de grandes organisations ou de personnes faisant autorité.