Resources

L’enjeu des fake news ou le télescopage entre raison et émotion, par Augustin Roch

Augustin Roch, responsable du pôle influence chez Spin Partners, analyse la banalisation actuelle du terme fake news pour Le Cercle Les Echos.

La banalisation du terme fake news est révélatrice d’une remise en cause permanente du vérifiable et des faits au bénéfice du vraisemblable et des opinions. Le doute se généralise, sapant la raison, empêchant les débats argumentés. Pour comprendre le phénomène, il est nécessaire de rappeler deux notions centrales : l’intentionnalité des émetteurs de fake news et la dimension émotionnelle de ces dernières.


Cliquez sur le lien pour accéder à l’article complet L’enjeu des fake news ou le télescopage entre raison et émotion”.